UN TOUT NOUVEAU CONCEPT DANS LE MONDE DES RECORDS À LA VOILE

FRA – UN TOUT NOUVEAU CONCEPT

Pendant des décennies, les records à la voile ont été détenus par des aventuriers, des pionniers, des excentriques et, ces dernières années, par des skippers professionnels pilotant des machines construites sur mesure.

Cela est sur le point de changer avec l’arrivée d’une nouvelle plateforme permettant à tout marin ou équipage d’utiliser un voilier et sa jauge IRC pour tenter d’établir un record, et voir ensuite ce temps de publié comme nouvelle référence.

L’avènement de ce nouveau concept dans le monde de la voile, « Corrected Time Records » [records en temps compensé], crée une catégorie de records à la voile inédite, hébergés sur la plateforme IRCRecords.com. Les tentatives seront calculées et homologuées selon la célèbre jauge International Rating Certificate (IRC).

Qu’il s’agisse d’un supermaxi de 100 pieds, d’un bateau de série de course-croisière, d’un voilier de course high-tech ou d’un classique, la jauge de notation de l’IRC peut s’appliquer. Les records en temps compensé offrent aux équipages l’opportunité de concourir sur un pied d’égalité, contrairement au calcul traditionnel qui se base sur le temps écoulé et ne prend pas en compte les specificités du bateau.

La société de gestion sportive Fourth Cape est aux commandes de la plateforme IRCRecords™, plateforme qui comble un grand vide dans le domaine des records à la voile. Le directeur général, Charles Darbyshire, explique : « Nous aimons tous suivre les équipages célèbres dans leurs tentatives de record. Nous sommes ravis de lancer ce concept de records en temps compensé qui ouvrira la porte des records à un grand nombre de marins, en leur permettant d’utiliser les supports auquel ils ont accès.  Nous souhaitons bonne chance aux voiliers de la jauge IRC qui tenteront d’établir des records en temps compensé sur les différents parcours référencés sur la plateforme. »

Brian Thompson, lauréat du trophée Jules-Verne et 33 fois détenteur du record du monde de vitesse à la voile, a déclaré : « J’ai passé une bonne partie de ma carrière de skipper à essayer de battre les records mondiaux et j’ai adoré le challenge du contre la montre. Après tout, c’est la forme originelle des courses de voiliers, remontant aux transporteurs de thé qui traversaient les mers australes ou aux goélettes de pêche à Grand Bank au Canada, qui retournaient chez elles pour vendre leurs prises.  Ce qui est merveilleux avec cet aspect du sport, c’est qu’il faut une fenêtre météo idéale pour établir un record, offrant les conditions optimales pour le bateau, pour une navigation des plus exaltantes et inoubliables ! J’ai hâte d’inscrire mon nom sur ce nouveau tableau des records. »

Après leur inscription sur IRCRecords™, les compétiteurs disposent d’une fenêtre de 14 jours pour s’élancer vers le record. Ainsi, les équipes choisissent les conditions les plus favorables pour leur bateau. Contrairement à une régate ou au début d’une course, ces tentatives de record peuvent débuter au moment qui convient le mieux au compétiteur, permettant plus de flexibilité aux propriétaires et marins souhaitant participer.

Tirant profit de la précision accrue des traceurs satellites et de la réduction de leurs coûts d’utilisation, les tentatives IRCRecords™ seront validées par le système YB Tracking, éprouvé et répandu, offrant un dispositif et une interface simples d’utilisation.

Le directeur du classement IRC, le Dr Jason Smithwick, a ajouté : « Nous sommes ravis que la jauge IRC ait été choisie comme règle de classement pour ces records en temps compensé. La plateforme IRCRecords.com permet des calculs précis pour le large éventail de bateaux de la jauge IRC à travers le monde. »

Il ajoute : « La règle de jauge IRC est utilisée dans plus de 40 pays pour les événements locaux, internationaux, côtiers et hauturiers. Nous invitons les propriétaires de bateaux à demander leur certificat de jauge et à participer à ce nouveau défi. Nous sommes impatients de voir l’expansion des routes de record, tant en nombre de participants qu’en étendue géographique. Il sera intéressant de voir quels parcours deviendront des classiques et s’imposeront comme incontournables. »

La société B&G, leader de l’électronique marine, a rejoint la plateforme dès le début en tant que co-fondatrice. Simon Conder, responsable de la marque B&G, a précisé : « Le fait de permettre aux skippers de se mesurer plus facilement aux meilleurs selon leurs propres modalités, lorsque les conditions et le temps leur conviennent, n’a que trop tardé dans le monde de la voile. Beaucoup d’autres sports ont déjà mis en place de tels programmes. Alors, lorsque nous avons évoqué cette possibilité avec l’équipe Fourth Cape, nous avons immédiatement reconnu l’opportunité et estimé que nous étions idéalement placés pour aider au lancement et au développement du programme au cours des prochaines années. »

 

Jeanneau , Predict Wind, Foiling Tack, Planet Sail et le Royal Ocean Racing Club deviennent eux aussi partenaires de la plateforme.

 

Commençant par des courses dans l’hémisphère nord, IRCRecords™ homologuera rapidement des parcours records dans les régions clés de la jauge IRC, permettant aux coureurs en club de définir de nouveaux parcours et d’établir de nouveaux records. Les parcours de l’hémisphère sud ouvriront à temps pour le début de la prochaine saison.

 

Pour entrer dans la compétition et s’inscrire au classement IRCRecords™, un certificat IRC en cours de validité sera demandé, ainsi que la validation de la tentative de record à l’aide des données d’un YB Tracker, prêté par un partenaire IRCRecords™, acheté à un tarif préférentiel ou encore loué.

 

Lors de l’établissement d’un nouveau record, un certificat IRCRecords™ officiel sera délivré. Il est possible d’acheter des copies du certificat pour les membres de l’équipage ainsi que d’autres articles IRCRecords™ pour les détenteurs du record.

 

Pour connaître les parcours existants ou pour faire homologuer votre parcours, rendez-vous sur : www.IRCRecords.com

MAIN PARTNERS

PARTNERS

PARTNERS